Faire sa valise

Publié le par collegesaintexupery55

Le départ n’est plus très loin et il est bon de réviser les fondamentaux : la semaine alpine se prépare à l’avance pour être certain de partir avec un sac bien complet.

Petit rappel des affaires indispensables :

Des affaires de toilettes personnelles (serviettes, savon, linge de rechange…), ainsi qu’une pharmacie de base pour les petits bobos (pansements pour ampoules, crème pour courbatures…)

Des chaussons pour circuler dans le chalet (ou à défaut des chaussures qui resteront dans le chalet), paire de baskets, un bonnet, des gants de ski (pas de gants en laine car les skis sont tranchants sur les carres et la laine ne protège pas assez), pull-over et polaires, 2 ou 3 paires de chaussettes chaudes et “hautes“( pas de chaussette de foot), salopette matelassée et anorak ou combinaison. Vérifiez l’étanchéité des combinaisons car il n’est pas toujours simple de faire sécher les vêtements dans les chambres. Pas de jean pour skier.

impérativement il faut avoir des lunettes de soleil (indice 3 minimum), de la crème solaire pour la montagne (contre les coups de soleil), stick à lèvres (contre les gerçures). En cas de mauvais temps le masque est très utile. Il peut aussi remplacer les lunettes. Pour les porteurs de lunettes de vue, le masque est une bonne solution car il laisse la place pour les montures.
N’oubliez pas que nous skions à la journée et que si le temps est humide, il faut prendre des affaires qui sèchent rapidement !

Il n’y a pas beaucoup de place dans les soutes du bus et les élèves doivent donc se limiter à une seule valise ou sac de voyage. Il faut également prévoir un repas froid pour le dimanche midi, dans un petit sac à dos facilement transportable. On ne mange pas dans le bus.

Enfin, il faut impérativement emporter le carnet de santé (c’est la première chose à glisser dans le sac de voyage)

Si votre enfant est malade et sous traitement le jour du départ, l’ordonnance et les médicaments sont à remettre à un enseignant qui gardera le tout. Pas de prise de médicament par l’élève sans un contrôle de l’adulte.

Commenter cet article